Sport
A la Une

Championnats MENA de karting: un Algérien sacré en « Juniors Max »

Le jeune pilote algérien, Samy Robinson a remporté haut la main l’épreuve « Juniors Max » du Championnat MENA de karting (Zone Moyen Orient et Afrique du Nord), clôturé sur le circuit da Mascate (Sultanat d’Oman), alors que sa compatriote Besma Khettal s’est contentée de la 9e place dans la même catégorie d’âge.

Le vainqueur Leo au bras du SG de la FASM, Massi Bouagache

L’Algérie était représentée par un total de 11 pilotes dans cette compétition, à savoir: Besma Khettal et Samy Robinson en « Junior Max », Malik Tlemçani et Mohamed Amine Baya en « Seniors », Sofian Salhi et Soheil Khettal en « DD2″, Riad Meguari en »DD2 Master », Ismaïl Saber Chérif et Oussama Saker en « RD1 endurance », Baya Hamouda, Malik Tlemcani et Soheil Khettal  en « RD1 sprint », et le tandem Ishak Lahnin – Reda Amrani  en « Time 2 ».

Bessma , la nouvelle pépite du sport automobile en Algérie

Etabli en Angleterre, le jeune Samy (13 ans) est déjà mondialement connu, pour avoir remporté le « X30 Minimes » des mondiaux IAME, disputés l’an dernier en Espagne. Il est également champion britannique en titre de karting.

Autre bon classement pour l’Algérie dans cette compétition, celui de Souhil Khettal, ayant terminé 4e en catégorie DD2, alors que Malik Tlemçani, qui devait jouer les premiers rôle dans la catégorie « Senior Max » a souffert d’une blessure à l’avant bras, contractée dans un accrochage lors des courses qualificatives. Une blessure qui l’a considérablement handicapé aussi bien lors de la course pré-finale que lors de la finale.

Organisée du 16 au 20 novembre à Mascate, la compétition a drainé un total de 127 pilotes, représentant 18 pays.

C’est la deuxième participation de l’Algérie à ce niveau de compétition, et ses « résultats ont été relativement satisfaisants », selon la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM), surtout qu’elle manque de moyens par rapport aux autres pays, particulièrement ceux du golf.

AMINE LAIBI président de la FASM, au four et au moulin

L’Algérie avait pris part avec six pilotes, à la 1ère édition du Championnat MENA disputée en 2020, et a terminé la compétition en première position des nations africaines participantes.

APS

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé en Automobile/Directeur de Publication Autojazair

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page