Actu Nationale
A la Une

Les véhicules immatriculés en 2020 soumis au contrôle technique à partir de janvier 2022

Les propriétaires de véhicules particuliers immatriculés en 2020 sont tenus de présenter leurs voitures au contrôle technique périodique des véhicules automobiles à partir de janvier prochain, a indiqué l’Etablissement national de contrôle technique des véhicules (Enacta).

« Le ministère des Transports porte à la connaissance des propriétaires de véhicules particuliers immatriculés en 2020 qu’ils sont tenus de les présenter au contrôle technique périodique des véhicules automobiles au niveau des agences de contrôle agréées par le ministère et réparties à travers le territoire national, et ce, à compter du 2 janvier 2022 selon les dates de leurs immatriculations portées sur leurs cartes grises respectives (en haut à gauche) », explique l’établissement sur son site web.

A titre d’exemple, les véhicules immatriculés en janvier 2020 devront se présenter en janvier 2022, ceux immatriculés en février 2020 passeront en février 2022.

L’établissement a, par ailleurs, rappelé que les contrevenants aux présentes dispositions s’exposeront aux sanctions suivantes : amende de 20.000 à 50.000 dinars, peine d’emprisonnement d’une durée de deux à six mois, une suspension du permis de conduire pour une durée d’une année et son annulation en cas de récidive.

En outre, l’Enacta a également annoncé sur son site web le lancement « très prochainement » d’un portail internet de prise de rendez-vous au contrôle technique appelé « Mouraqabati ».

APS

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé en Automobile/Directeur de Publication Autojazair

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page