Actu Nationale

Nihat Sahsuvaroglu, P-DG d’Emin Auto : «Nous sommes en attente de l’autorisation du CNI»

Le président-directeur général d’Emin Auto, Nihat Sahsuvaroglu, souligne, dans cet entretien, l’importance du marché algérien pour le constructeur chinois et renouvellent leur ferme volonté à faire aboutir rapidement le projet de Tamzoura et s’élever ainsi à la hauteur de la confiance des milliers de clients algériens.

 A quand la sortie du premier véhicule de votre usine de Aïn Témouchent ?

Nihat Sahsuvaroglu : Je vous dirai que notre principale préoccupation pour l’heure, c’est de faire aboutir dans les plus brefs délais notre grand projet d’usine d’assemblage de véhicules utilitaires des marques JAC et JMC qui est en voie de réalisation dans la wilaya de Aïn Témouchent. C’est une usine moderne qui offrira aux clients algériens des produits de nouvelle génération et une gamme de plus en plus diversifiée.

Où en sont actuellement les travaux de réalisation ?
Nous avons achevé tous les travaux de terrassement, de clôture, de viabilisation et des sous-bassements avec l’ensemble des plateformes qui accueilleront, au cours des prochains jours, la structure métallique qui sera suivie de l’installation des équipements de montage et de fabrication. C’est un complexe qui regroupe deux chaînes de montage, des zones de stockage et de réception des pièces, une piste d’essai, un banc de contrôle, un show-room, des zones pour de futurs extensions pour le montage, l’emboutissage et la peinture ainsi que des structures réservés à l’accueil des travailleurs, comme le restaurant, le dortoir, la mosquée, des terrains de sport, etc.

C’est une usine qui assemblera en même temps les produits JAC et JMC ?
Absolument, les capacités de ce projet permettront à terme de produire une large gamme de véhicules issus de ces deux grandes marques chinoises, spécialistes des véhicules utilitaires, et que les clients algériens connaissent bien.
Cette gamme sera déclinée en différents gabarits et destinés à plusieurs applications professionnelles. Car nous prévoyons aussi de réaliser sur site les transformations pour divers véhicules d’utilité publique comme les bennes tasseuses, les camions nacelles, les frigos… Nous avons signé avec JMC des contrats pour l’assistance technique, la formation des personnels et le transfert technologique. Nous sommes actuellement dans l’attente de l’autorisation du Conseil national d’investissement (CNI) pour pouvoir entamer rapidement l’installation des équipements et l’entrée en production.

Avez-vous des ambitions d’exportation de vos produits vers les pays de la région ?
Notre priorité sera, bien sûr, de répondre et satisfaire les besoins du marché local avec des produits de qualité, une garantie plus importante, des prix compétitifs et la possibilité pour les clients de bénéficier de crédits.
Dans une seconde phase, nous envisageons, en effet, de partir à la prospection de marchés extérieurs et nous avons dès maintenant prévu de cibler particulièrement 11 pays de la région et du continent africain.

emin auto 01

emin auto jacemin auto 003

B. Bellil

in : lesoirdalgerie.com

 

Afficher plus

Nadir Kerri

Journaliste spécialisé en Automobile/Directeur de Publication Autojazair

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page